Une véritable pierre lunaire visible à Paris


Si vous débarquez sur ce blog, c’est probablement que la Lune et l’histoire de sa conquête vous intéressent… si en plus, vous habitez en France, et particulièrement en région parisienne, ce qui va suivre va sans doute retenir votre attention.

Une exposition se tient depuis le 12 février 2014 au Muséum National d’Histoire Naturelle, au jardin des Plantes à Paris. Elle s’intitule sobrement « Nuit ». L’occasion de découvrir la vie des animaux la nuit, et de s’initier à l’astronomie.  Plutôt sympa comme idée,  surtout pour y amener nos enfants, mais bon on ne va pas sauter au plafond.

Et pourtant si.  Cette exposition qui se tient jusqu’au 3 novembre 2014 abrite une véritable pierre lunaire ramenée par l’une des missions Apollo.

L’objet – bien protégé dans un coffre-fort vitré – n’a pas spécialement été mis en valeur par les organisateurs de l’expo : il est placé dans un coin, dans la salle consacrée à l’astronomie. Tant mieux, on peut l’observer tranquillement. C’est l’occasion rêvée pour admirer une véritable roche lunaire sans aller aux Etats-Unis !

Elle est quasiment impossible à photographier dans son abri de verre illuminé :  les résultats sont désastreux, voyez ci-dessous, on n’y voit rien !

Des curieux admirent le caillou lunaire exposé à Paris

Des curieux admirent le caillou lunaire exposé à Paris

Impossible à photographier !

Impossible à photographier !

Des détails sur le caillou exposé

On apprend par les indications figurant sous la roche abritée par sa pyramide vitrée, qu’il s’agit en fait du fragment d’une roche lunaire de plus de 2 kilos terrestres. Elle fait partie des 77 kilos de roches lunaires ramenées en 1971 par la mission Apollo 15 à Rima Hadley.

Le fragment exposé à Paris correspond à une pierre ramassée par James Irwin lors de sa 2ème sortie extravéhiculaire (en compagnie de Dave Scott). Il a été collecté au point N.8 de leur sortie dans la plaine de Hadley. Cet endroit se situe en face de leur module lunaire Falcon.

in situ

Localisation 8 – mission Apollo 15 (crédit:NASA)

Mission Apollo 15, vue de la position 8. (crédit:NASA)

Mission Apollo 15, vue de la position 8. (crédit:NASA)

Selon mes observations de la roche Parisienne, (là,  je peux me tromper et je vous invite à me corriger !), il s’agirait d’un fragment de la Roche N°15058 (Roche surnommée Pink Rock)

fragment de la roche 15058-Apollo15 (crédit:NASA)

fragment de la roche 15058-Apollo15 (crédit:NASA)

Bref, tout cela pour dire qu’un coup d’oeil à cette roche vaut le coup. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires.

Irwin et Scott en action sur la zone de collecte de la pierre (crédit:Nasa)

Irwin et Scott en action sur la zone de collecte de la pierre (crédit:Nasa)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s