Ce matin, un lapin, s’est posé sur la Lune !


Il s’appelle donc Lapin de jade – ou Yutu en Chinois. Ce joli rover en photo ci-dessous fait ses premiers tours de roue sur la Lune.

Dans le cadre de la mission Chinoise « Chang E 3 », freiné dans sa descente par ses rétrofusées, notre lapin s’est posé dans la baie des Arcs en ciel ce 14 décembre 2013. Un endroit qui se situe en haut a gauche quand on regarde la lune de la Terre ( secteur du golfe des Iris, appelé aussi Sinus Iridum ). Le rover radioguidé est conçu pour résister à des écarts de températures de 300 degrés Celsius afin de supporter la nuit lunaire. Durant au moins trois mois, il va effectuer des analyses scientifiques, faire des photos dont certaines en trois dimensions, et se déplacer à une vitesse maximale de 200 mètres par heure.

Yutu roule sur la lune ! (AFP)

Yutu roule sur la lune ! (AFP)

C’est la première fois dans l’histoire de la conquête spatiale que la Chine parvient à poser en douceur un engin roulant sur la Lune. Les prédécesseurs de Yutu étaient américains ( les LRV des missions Apollo ) et soviétiques (les Lunokhod). Le précédent alunissage en douceur remonte à la mission soviétique Luna 24, c’était l’été 1976… il y a plus de 37 ans…  la Chine entre donc dans le cercle restreint des pays ayant atteint l’astre de nos nuits.

Le lapin de jade, fierté Chinoise

Le rover Lapin de Jade affiche visiblement sur son flanc le drapeau rouge de la République Populaire. Il fait depuis ce week-end la fierté de son pays. D’ailleurs le numéro un Chinois Xi Jiping et le premier ministre Li Keqiang se sont déplacés au Centre de contrôle spatial de Pékin hier soir, pour l’annonce officielle du succès total de la mission Chang E 3.  Le rover Yutu est la 3ème mission lunaire des Chinois, elle intervient après Chang E 1 ( octobre 2007 ) et Chang E 2 (octobre 2010). Voyez mes articles précédents pour plus d’infos.

Pas mécontents les Chinois !

Pas mécontents les Chinois !

Chang E 3. Juste une étape.

Chang E 4 est prévu en 2015, ce sera aussi un rover. Viendra ensuite l’attendue mission Chang E5 qui devrait permettre en 2017 un retour d’échantillons lunaires.  Tout cela sera un préalable à ce qui nous attend à l’horizon 2025 : un probable chinois sur la Lune.  C’est l’objectif à peine dissimulé des dirigeants Chinois. Le 13ème homme sur la lune sera Chinois, disais-je dans un article précédent.  Nous n’y sommes pas encore, mais nous y allons.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s