Premier bug martien sur robot terrien


Le rover américain Curiosity ne réalise plus d’expériences scientifiques sur la planète Mars jusqu’à nouvel ordre, le temps de régler une panne d’ordinateur. C’est la Nasa qui l’annonce dévoilant ainsi le premier couac sur un programme martien qui se déroulait magnifiquement jusqu’à présent.

Le robot américain a donc été mis en veilleuse volontairement… une sorte de coma artificiel…une manoeuvre qui permet de réduire ses activités au minimum pour préserver les systèmes informatiques le temps de régler le problème.

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL)  de Pasadena en Californie explique que l’ordinateur de Curiosity est victime d’un dysfonctionnement de sa mémoire « flash ».

Curiosity, un engin complexe...

Curiosity, un engin complexe…

Que l’on se rassure un minimum, on ne part pas sur Mars sans matériel de secours : comme la plupart des vaisseaux spatiaux, notre gros robot à roues multiples dispose à son bord d’ordinateurs de secours permettant de prendre le relais en cas de problème avec l’ordinateur principal.

Curiosity reste donc en contact avec la Terre, « we stay in touch » comme disent les américains !

 

Pour suivre Curiosity en direct, les photos sont ici

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s