MSL Curiosity sur Mars : mission historique, forcément.


Quelle mouche a donc piqué les ingénieurs du Jet Propulsion Laboratory de Pasadena en Californie ? Après des déclarations mystérieuses il y a quelques semaines sur les explorations de Curiosity ( voir mon post précédent ), voilà qu’ils remettent ça :

Un scientifique de la NASA -John Grotzinger qui dirige la mission Curiosity – a ainsi évoqué hier à l’antenne d’une radio américaine, une « découverte propre à entrer dans les livres d’histoire ».

Le robot américain aurait effectué sur Mars une découverte incroyable, mais les scientifiques seraient contraints de la boucler, avant que les résultats ne soient confirmés par des analyses complémentaires.

Il n’en faut pas plus pour lancer de nouvelles spéculations.  Des martiens sans doute !!!

La NASA a même dû calmer le jeu par la voix du responsable presse du JPL – Guy Webster – qui tempère, voire refroidit tout le monde : « il n’y a rien de spécifique à venir qui soit bouleversant, la mission dans son ensemble est de nature à entrer dans les livres d’histoire ». Point final.

N’empêche que. Le patron de la mission qui balance un début d’info et n’en dit pas plus. Il y a de quoi entretenir une certaine excitation.

Une fois de plus , on se demande si la NASA ne joue pas sur sa communication pour entretenir l’intérêt des internautes.  Réponse bientôt. Enfin, on l’espère.

Panoramique 360° (Crédit : NASA/JPL)

PENDANT CE TEMPS CURIOSITY SUIT SA ROUTE…

En attendant les martiens, voici les dernières nouvelles et les dernières photos :

Tout d’abord ci-dessus, une vue panoramique à 360 degrés réalisée le 5 octobre 2012 au 59ème jour martien. Le sud est au centre et le nord aux deux extrémités. Le Mont Sharp est au sud-est. La future destination de Curiosity – Glenelg ( voir mes posts précédents ) – se situe à l’est. Les traces des roues du robot sont visibles à l’ouest.

Rocher Et-Then (Crédit : NASA/JPL)

Ci-dessus, une photo faite par MAHLI le bras robotisé de Curiosity, le 29 octobre 2012, lors d’un stationnement sur un site martien baptisé Rocknest . La photo est prise à 40 cm de distance, et la taille du rocher est d’une vingtaine de cm.  Ce joli caillou a été baptisé  « Et-Then », reprenant le nom d’une île du nord-ouest Canadien.

Au même endroit, Mahli a réalisé ce zoom ci-dessous sur un rocher baptisé « Burwash ». On y voit de la poussière et du sable dessus. Cette photo est la combinaison de 8 clichés, pris à 11cm et demi de distance. D’un bout à l’autre du cliché, il y a 7,6 cm.

Rocher Burwash (Crédit : NASA/JPL)

Terminons ci-dessous avec ce « grattage » du sol martien réalisé sur le site Rocknest, les zones creusées font 5 cm de large.

(Crédit : NASA/JPL)

Le 5ème coup de pelle ( le plus haut au milieu du cliché) remonte au 9 novembre 2012. Le sable prélevé sur la zone grattée a été amené à l’intérieur de Curiosity pour analyse.

Me contacter, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s